Marseille – croisières : la digue du large rallongée et les accès du port élargis

Publié par Marina le

Un paquebot de MSC vient de franchir la passe Nord qui doit être prochainement élargie.

Ce projet, dit de l’élargissement de la passe nord, soutenu par les pilotes du port de Marseille, le GPMM, la ville, la région, le Club de la croisière Marseille Provence et l’ensemble des intervenants croisière, fût étudié en 2012, pour être finalement validé et voté l’année dernière.

2014 à peine commencée, une nouvelle étape est franchie, la révélation de la société qui va superviser les travaux devant le môle Léon Gourret, la société d’ingénierie Hollandaise Arcadis.

L’enjeu de ce projet, tout comme les sommes investies, près de 35 millions d’euros, est énorme, tout comme la taille des navires de croisières qui ne cesse d’augmenter. La prise au vent est devenue immense, sur les 5 dernières années, une moyenne d’environ 10 à 15 escales de navires par an ont été annulées à cause d’un mistral trop fort.

Seule solution pour endiguer le phénomène, qui va hélas empirer avec la folie des grandeurs des armateurs prévue sur les années à venir, réaliser ces travaux afin d’accueillir en toute sécurité et partous les temps, l’ensemble des navires du monde entier.

Actuellement en 10 ème position, avec 1 million de passagers réalisés en octobre 2013, les objectifs de Marseille sont clairs, entrer dans le top 5 des ports Européens de la croisière d’ici 4 ans avec 1 600 000 passagers en ligne de mire.

Marseille s’est dotée de gros moyens pour y parvenir, 2 nouveaux terminaux passagers H19 et H24, la réparation navale et la future forme 10, la plus grande en Méditerranée – 3ème plus grande forme au monde sera opérationnelle en 2015, et ces travaux d’élargissement de la passe nord prévu à échéance en 2016.

Marseille – croisières : la digue du large rallongée et les accès du port élargis
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *